Témoignage d’Estelle

En recherche vocationnelle depuis un temps certain, le week-end Aimer&Servir a été comme une boussole sur le chemin.

Ce week-end m’a permis de m’arrêter avec d’autres, de me sentir vibrer en échos à ce que je pouvais entendre, de me poser de nouvelles questions et de vivre des déplacements intérieurs. Les temps de topos m’ont aidé à reposer des bases claires et à ouvrir des perspectives.

Un week-end joyeux, bienveillant, profond… avec la certitude qu’en cherchant la volonté de Dieu, je cherche mon bonheur et la meilleure manière de mettre tout ce que je suis au service de mes frères et de Dieu.

Je sens qu’il me faut encore du temps pour laisser mûrir un engagement mais que je peux dès aujourd’hui vivre un davantage et laisser le Seigneur à l’œuvre dans la confiance.

Je garde fort à l’esprit un temps de prière autour du texte d’Exode 3, où Dieu voit et entend la souffrance du peuple et envoie Moïse pour y répondre, comme ligne directrice de ma recherche : à quels besoins de notre monde, je me sens aujourd’hui appelée à répondre ?

Week-ends maintenus même avec le COVID !

Présentiel, distanciel ou hybride, le format des week-ends s’adapte pour permettre la découverte de la vie religieuse ignatienne féminine, quelles que soient les circonstances sanitaires.

Depuis le printemps 2020, toutes les rencontres ont été maintenues.
Grâce à cela, des participantes habitant hors de la France, ont pu se joindre à nous !
Un peu d’adaptation, de souplesse et d’humour pour permettre à chacune d’avancer sur son chemin, malgré tout!